Les Français choisissent de plus en plus d’effectuer leur shopping en ligne. Ils commandent en moyenne 33 fois en ligne dans une année. Généralement, ils profitent de prix attractifs. Mais, ils s’exposent aussi à de sérieux risques d’arnaque. Retrouvez dans cet article quelques astuces pour réussir véritablement votre achat sur Internet.

La prise en compte de la loi

La législation française prohibe l’importation des produits contrefaits et des articles refermant des substances nocives comme les sels de plomb ou le nickel. Évitez donc d’acquérir par Internet ces objets interdits. En effet, la douane pourrait les intercepter et les confisquer. De plus, cet acte vous expose à une peine d’emprisonnement de 5 ans et 500 000 euros d’amende en cas de commande de produits contrefaits. Achetez uniquement sur Internet des articles légaux. Pour éviter toute mauvaise surprise, vous pouvez consulter la liste des marchandises soumises à restrictions sur la plateforme Service-public.fr.

La recherche du meilleur prix

L’un des avantages du shopping en ligne reste l’attractivité des prix. Pour réellement en profiter, vous ne devez pas vous précipiter pour acheter le premier article trouvé. Prenez le temps de consulter plusieurs sites pour découvrir les différents tarifs indiqués. Le recours aux comparateurs de prix demeure une excellente astuce pour identifier les fournisseurs qui offrent les meilleurs prix. Le web compte des centaines de plateformes spécialisées dans ce domaine. Privilégiez un comparateur qui dispose de l’article que vous souhaitez acquérir. Par exemple, le Cèdre propose plusieurs produits et des guides d’achat pour vous aider à effectuer votre choix.

La consultation de la fiche technique

Lors de votre recherche, vous identifiez plusieurs sites qui affichent des prix assez préférentiels. Avant de continuer avec le processus, vous devez vous intéresser aux fiches-produits. Lisez-les attentivement pour découvrir ce que propose réellement chaque fournisseur. En effet, les caractéristiques des articles diffèrent. En conséquence, leurs prix varient. Par exemple, un iPhone XS de 256 Go coûte 170 € de plus qu’un modèle de 64 Go. Vous devez ajouter 230 € au prix de l’iPhone XS de 256 Go pour obtenir la version de 512 Go. Si vous vous en tenez uniquement au tarif affiché pour choisir l’iPhone XS à acquérir, vous risquez de vous commander un modèle de 64 Go alors que vous souhaitiez, peut-être, acheter un iPhone XS de 256 Go. Après avoir recensé les meilleurs prix, consultez les descriptifs de chacun des produits pour identifier celui qui répond à votre attente.

La considération des frais supplémentaires

Outre les caractéristiques du produit, l’analyse du prix tient également compte des éventuels frais cachés. Si vous achetez sur un site français, la question ne se pose pas. Mais, vous devez y prêter attention lorsque vous souhaitez effectuer une acquisition sur une plateforme étrangère. Dans ce cas, vous supporterez plusieurs autres charges financières additionnelles. En effet, le vendeur pourrait vous facturer des frais de dossier. Votre banque prélèvera sans doute 2 % du montant de l’achat au titre des frais pour règlement par carte bancaire à l’étranger. De plus, vous paierez les charges douanières et la TVA. Le prix réel du bien concerné doit prendre en compte tous ces facteurs. Ne considérez pas uniquement le tarif affiché pour valider votre choix.

La lecture des avis

La quasi-totalité des sites marchands dispose d’une rubrique « Avis ». Les clients y laissent des commentaires. Prenez le temps de les consulter. Si possible, allez sur les blogs, les forums et les réseaux sociaux de chaque plateforme pour effectuer un choix éclairé. Certes, certains sites postent de fausses publications. Mais, vous finissez toujours par prendre une décision objective lorsque vous recourez à plusieurs sources.

Attention aux arnaques !

Après l’analyse des prix et la consultation des avis, vérifiez si le vendeur dispose d’une existence légale. Oui, le web regorge des gens de mauvaise foi ! Ils encaissent les sous et vous ne recevez jamais les articles correspondants ou ils vous envoient des produits factices. Recherchez donc sur tout site marchand les coordonnées, les coordonnées légales et les CGV de la société. Quittez rapidement cette palteforme si ces différentes informations ne figurent nulle part.

La prudence recommande d’acheter prioritairement sur des plateformes connues. Cela vous préserve des arnaques qui se multiplient de plus en plus sur Internet. Gardez aussi à l’esprit que lorsque vous achetez sur un site marchand français, le Code de la Consommation vous confère des droits que le vendeur se trouve contraint de respecter. En cas de conflit, vous pourrez aisément le contacter sans qu’il réussisse à se dérober à ses responsabilités.

La lecture des conditions générales de vente

Plusieurs internautes commettent la monumentale erreur de ne jamais lire ce texte. Vous retrouverez généralement en bas de la page d’accueil un lien pour y accéder. Il précise les coordonnées du marchand, les modalités de ventes et de paiement, les délais de livraison, les conditions de retour, etc. Il indique également la procédure de stockage de vos données personnelles ainsi que l’usage que le fournisseur en fait.

Ne cochez pas faussement que vous avez pris connaissance de ce texte. Parfois, il cache certains frais qui s’imposent à vous lorsque vous passez votre commande. Parcourez ce contrat article par article avant de continuer avec la procédure d’achat.

La sécurité du site marchand

Généralement, le paiement des achats en ligne s’effectue par carte bancaire. Or, plusieurs hackers spécialisés dans le vol des informations bancaires opèrent sur Internet. Commandez donc uniquement sur les sites sécurisés. Leurs URL commencent par HTTPS. Ils affichent aussi un cadenas fermé pour montrer la protection des données entrées. Certaines gens malhonnêtes réclament vos coordonnées bancaires par SMS, par mail ou par photo. Ne les communiquez jamais.

Les plateformes les plus sûres disposent d’une authentification forte via 3D Secure. Dans ce cas, le site vous envoie par SMS un code dès que vous entrez vos informations bancaires. Vous devez alors procéder à une confirmation pour que le règlement s’effectue et que la commande soit prise en compte.

D’autres moyens de paiement plus spécifiques vous permettent aussi de solder vos achats en ligne. Certains organismes financiers proposent l’e-carte bancaire. Elle porte un numéro fictif qui s’utilise une seule fois. Cette astuce vous permet de ne pas livrer les coordonnées réelles de votre carte bancaire. Vous pouvez également recourir aux services de paiement comme PayPal, Paylib ou encore 1euro.com. Ils se révèlent particulièrement pratiques pour le règlement des achats effectués sur les sites étrangers ou peu connus. Quelques rares plateformes autorisent les virements ou les chèques.

Le suivi de la commande

L’acheteur ne peut exprimer sa réelle satisfaction que lorsqu’il entre en possession de sa commande. Après la validation de l’acquisition et le paiement, un suivi s’impose jusqu’à la livraison. Plusieurs plateformes ont mis en place des outils qui vous permettent de garder un œil sur tout le processus :

  • préparation du colis ;
  • l’envoi ;
  • l’arrivée dans le centre de distribution.

Les sites vous communiquent systématiquement les étapes franchies par le bagage. Certains vous notifient des mails à chaque stade de la procédure. Après la livraison du colis, vous procédez à la vérification de son contenu. En effet, certains vendeurs peuvent vous envoyer des articles défectueux ou des produits différents de ceux commander. En cas d’insatisfaction, contactez immédiatement le fournisseur pour lui notifier les problèmes relevés. Généralement, ils réagissent positivement et le souci se règle à l’amiable. En cas de conflit, vous pouvez solliciter l’arbitrage d’une association de consommateurs comme UFC Que Choisir ou CLCV. Souvent, les sites marchands sérieux indiquent le médiateur compétent dans leurs conditions générales de vente.

L’abonnement aux newsletters

Lors de la recherche de votre article, vous découvrez de nombreux sites assez intéressants, sûrs et sécurisés. À défaut de passer immédiatement une commande sur ces plateformes, vous pouvez vous inscrire pour recevoir leurs newsletters. Cela vous permet d’être informé en temps réel de leurs offres exceptionnelles, de leurs promotions, de leurs codes promo, etc.

PARTAGER
Article précédentLa dentisterie esthétique : une science efficace et de plus en plus populaire !
Journaliste indépendant depuis 2015, j'apprécie fortement les voyages et la lecture. Je m'intéresse également beaucoup à l'actualité, c'est pourquoi j'ai décidé de rejoindre l'équipe de Francodiff fin 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here