Dans une maison, les petites pannes ou les incidents ne préviennent pas. Mais lorsque vous vous retrouvez dans le besoin de réparer une défection, vous ne disposerez pas toujours du temps et du budget nécessaires pour faire appel à un professionnel. Dans ce cas, vous devrez solliciter vos talents de bricoleur. Pour régler rapidement un problème avec vos meubles ou vos divers systèmes de plomberie et d’électricité, vous devez avoir chez vous certains équipements indispensables. Dans cet article, nous vous proposons 8 outils de base pas chers à garder à portée de main.

L’accessoire de protection

Dans la boîte à outils d’un bricoleur, vous trouverez toujours de nombreux outils destinés à de diverses tâches. Mais pour un amateur de bricolage comme vous, vous devez avant tout prévoir des mesures de sécurité. Vous devez protéger notamment vos yeux, vos mains et même vos poumons. Nous vous proposons donc de vous procurer ces trois outils essentiels :

  • Une paire de lunettes protectrices : lorsque vous devez gratter le plafond pour remettre de la peinture ou changer une lampe, vous garderez vos yeux vers le haut. Ceci les expose à la chute des débris ou de la poussière. Cet outil vous protègera donc et vous n’aurez pas à cligner chaque fois des yeux ;
  • Une paire de gants : pour garder vos mains fermes et disposer d’une bonne tenue des outils, cet accessoire demeure essentiel. Il vous protègera aussi des petites blessures et des insectes qui se cachent dans les murs. Et si vous avez des doigts fragiles, cela représente une raison suffisante pour en porter ;
  • Un cache-nez : il vous évitera d’aspirer de la poussière durant vos séances de bricolage à l’atelier ou dans les conduits de plomberie. Vous protégerez ainsi vos poumons surtout si vous effectuez des travaux de teinture ou de vernis.

Pour vous procurer un outillage pas cher pour vos bricolages, n’hésitez pas à vous référer à Fixami. Vous y trouverez une grande variété d’accessoires qui ne manqueront pas de vous servir pour de multiples réparations chez vous.

Un escabeau ou une petite échelle

Pour visser une lampe au plafond de votre chambre ou pour fixer un objet en hauteur, il est très dangereux de superposer des chaises ou des tables. Le mieux reste de vous procurer une petite échelle ou un escabeau. Ce dernier représente une échelle composée de 3 à 10 marches, avec une plateforme de travail au sommet, que vous pouvez utiliser aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur pour vos bricolages.

Il se plie facilement et vous ne rencontrerez pas de difficultés à le ranger.

Pour trouver le modèle qui vous convient, voici les principales caractéristiques à considérer :

  • La hauteur d’accès : pour de petits travaux à mi-hauteur, vous pouvez acheter un escabeau de 3 marches au plus. Mais si vous prévoyez des réparations au plafond, l’idéal reste d’opter pour un modèle composé d’au moins 9 marches en plus de la plateforme de travail ;
  • La fréquence d’utilisation : pour de simples bricolages de façon ponctuelle, prenez juste un modèle basique ou un marchepied de premier prix. Par contre, si vous devez l’employer plus souvent, procurez-vous un escabeau plus résistant et léger ;
  • Le poids à supporter : vous pourrez lire cette caractéristique sur le marchepied. En fonction de votre poids corporel, ce critère vous permet d’évaluer la solidité et la résistance de votre outil de bricolage.

Une trousse de tournevis

Pour un bricoleur amateur, c’est l’outil indispensable. Il comprend près d’une soixantaine d’autres accessoires très utiles qui ne manqueront pas de vous servir pour de diverses occasions. Pour réparer une fuite d’eau, pour remplacer une lampe ou une prise électrique, vous trouverez le nécessaire dans cette trousse. Il se compose notamment de deux principaux types de tournevis à savoir : le plat et le cruciforme. Le premier permet d’exécuter de petits travaux d’électricité ou de menuiserie. Le second pour sa part sert à visser ou à dévisser des matières plus dures. Pour choisir les modèles, vous pouvez opter pour trois formats différents : petit, moyen et gros. Ainsi, vous disposerez toujours de l’outil idéal, peu importe la panne à régler. Dans cette trousse, vous trouverez aussi un ruban à mesurer et une perceuse utile pour poser des tringles à rideaux, assembler des meubles ou monter des étagères. Pour choisir celle-ci, tenez surtout compte de vos besoins, du voltage de la batterie, du poids total, du prix et de la maniabilité.

Le couteau suisse

C’est l’outil à tout faire : tout bon bricoleur doit le garder à portée de mains, dans sa poche ou dans sa boîte à outils. Le couteau suisse représente un couteau multifonctions composé d’une lame et de divers autres outils (parfois jusqu’à 50). Aujourd’hui, vous trouverez des modèles plus modernes avec des clés USB, des montres, des stylos, etc. Mais pour un bricolage à la maison, ces accessoires ne vous serviront pas. Alors, en fonction de vos besoins, vous pouvez choisir le couteau suisse qui vous sera plus utile. La plupart du temps, vous trouverez des couteaux suisses composés d’une lame, d’un décapsuleur, d’un tournevis, d’un petit couteau, d’une pince, d’un ciseau, et bien d’autres. Avant d’acheter votre modèle, vous devez tenir compte de trois critères essentiels à savoir :

  • La taille du couteau suisse : si vous devez garder votre outil dans votre poche, dans votre boîte à outils ou sur votre table, votre choix variera. Considérez donc votre besoin ;
  • Le poids du couteau suisse : pour transporter facilement votre couteau suisse un peu partout, vous devez prendre un modèle léger ;
  • La couleur de l’outil : paramètre secondaire, il se choisit en fonction de votre goût.

Un ruban adhésif ou une agrafeuse

Le ruban adhésif représente un emballage collant qui peut vous servir pour de divers bricolages chez vous. Pour fermer des caisses, réparer un fil électrique ou des sachets, il se révèlera comme un incroyable allié. Il se compose d’une colle et d’un film support.

Vous disposez du choix entre un ruban adhésif classique et un ruban adhésif technique.

Pour choisir ce qui vous convient, vous devez considérer les critères ci-après :

  • La résistance à la rupture du film support ;
  • Le pouvoir d’adhésion de la colle ;
  • La résistance aux intempéries ;
  • Les différentes dimensions (longueur et largeur) ;
  • La possibilité d’imprimer un message ou non.

Si vous n’aimez pas particulièrement les rubans adhésifs, vous pouvez aussi opter pour une agrafeuse. Pour les apprentis rembourreurs, c’est un outil très utile. Il vous servira pour recouvrir une assise de tissu, pour fabriquer un tableau rembourré, pour recoudre un meuble, etc. Vous pourrez la choisir en fonction du poids, de la maniabilité, de la résistance et de la puissance.

Un ensemble de colles

Pour un bricoleur digne du nom, cet accessoire ne doit pas manquer à sa boîte à outils. Pour de petites réparations, il se montrera très efficace. De plus, à la différence du ruban adhésif, les colles demeurent toutes transparentes, ne laissent presque pas de traces et durcissent au séchage. Vous pourrez donc les utiliser pour rassembler des objets cassés, des fils conducteurs de courant, des tuyaux de canalisation, de petits appareils électroniques ou pour coller du papier sur des étagères, etc. Pour vous simplifier la tâche, vous pourrez également vous offrir un pistolet à colle chaude et des bâtons de colle. Ils vous serviront pour coller des bouchons de liège ensemble, des petits ornements, etc.

Un kit de couture

Le bricolage c’est aussi la réparation d’un tissu déchirer. Lorsque vous ne souhaitez plus porter une chemise déjà usée, vous pouvez lui trouver une autre utilité. Dans ce cas, la bricoler un peu demeure essentiel. Parmi vos outils, n’oubliez donc pas le kit de couture. Il doit de composer des éléments ci-après :

  • Le mètre-ruban : encore appelé centimètre de couturière, il permet de prendre des mesures de manière précise ;
  • Les règles et les équerres : en bois, en métal ou en plexiglas, elles vous serviront pour des tracées sur un tissu ou un papier ;
  • Une roulette à patron : elle aide à reporter un patron sur un tissu avec un crayon ou un feutre effaçable ;
  • Les ciseaux de tailleur : ils permettent de couper le tissu et des fils de couture ;
  • Quelques autres outils clés : des fils de différentes couleurs, des aiguilles, des épingles, un aimant, des canettes, une lame, un dé pour protéger vos doigts, etc.

Un ensemble de peinture

Après vos petits bricolages, pour éviter des traces sur les murs ou le plafond, quelques pots de peinture se révèleront utiles pour réparer les dégâts. Comme premier choix, nous vous recommandons une peinture en aérosol. Elle permet d’obtenir une finition impeccable et ne laisse aucune trace des coups de pinceau. Pour relooker un objet ou un meuble bricolé, c’est une excellente option. Vous trouverez notamment des finis métalliques en or ou en cuivre. Vous pourrez aussi vous procurer une peinture à la craie. Celle-ci s’utilise pour repeindre des meubles. Elle se distingue par un fini crayeux, une bonne adhérence et ne requiert aucune sous-couche. Pour compléter l’ensemble, n’oubliez pas de prendre des pinceaux, autant que vous avez de couleurs de peinture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here