La révolution du numérique a totalement bouleversé le quotidien de l’humanité. Dans leurs rapports avec les autres, les hommes ont davantage recours à Internet. En France comme partout ailleurs, l’utilisation d’Internet à des fins personnelles, professionnelles ou commerciales s’insère davantage dans la vie de tous les jours. Que fait donc la population française de cette manne numérique ? Découvrez dans cet article les différents types d’utilisation de l’Internet par les Français.

Plus de 60 millions de cybernautes connectés

Près de 90 % de la population française se connecte à Internet.

C’est presque toute la population française qui se connecte dans des buts qui varient énormément. Que ce soit pour effectuer de simples recherches, consulter un site en particulier ou surfer sur les réseaux sociaux, les Français semblent consommer davantage de contenu numérique.

L’augmentation du nombre de personnes ayant accès au très haut débit justifie sans doute ce fait. De nombreux autres facteurs sous-tendent un tel emballement pour Internet. On peut en distinguer 4 selon l’ARCEP.

  • Autre âge, autres habitudes: c’est un critère assez important quand on sait que près de 25 % de la population a moins de 20 ans. Il en ressort que 99 % des jeunes âgés de 12 à 17 ans sont connectés contre 100 % pour ceux situés dans l’intervalle de 18 à 24 ans et 99 % de même pour les 25-39 ans. Quand on s’intéresse aux 40-59 ans, le constat est que 93 % d’eux utilisent Internet au quotidien. Un peu plus loin les 60-69 ans sont 82 % à se connecter contre juste 60 % des personnes âgées de 70 ans et les personnes plus âgées.   
  • Plus on est seul, moins on est connecté: les foyers de 5 personnes affichent un taux de connexion excédent 95 %. Il en est également des foyers regroupant un plus grand nombre de personnes comme les familles et les collocations. Cependant, à peine 75 % des personnes ne vivant pas en groupe utilisent Internet.
  • Urbanisation et utilisation d’Internet: les zones rurales bien que disposant de meilleurs équipements que les zones urbaines rencontrent un faible taux d’utilisation d’Internet. Il apparait que 90 % des habitants en zone urbaine utilisent fréquemment Internet contre seulement 87 % en zone rurale.
  • Les diplômés se connectent plus: c’est un autre facteur entrant en jeu dans la détermination de l’utilisation d’Internet en France. Alors, près de 98 % des détenteurs d’un diplôme d’études supérieures sont connectés à Internet. De même, 96 % des détenteurs du Baccalauréat font usage d’Internet. Par contre, seulement 54 % des non-diplômés sont connectés à Internet.
  • Le niveau social: les revenus influencent largement l’utilisation d’Internet par la population française. Ainsi, 96 % des personnes ayant un revenu élevé font usage d’Internet contre à peine 86 % pour ceux qui ont des revenus plus bas.
  • La situation professionnelle: les catégories professionnelles dans leur ensemble affichent un taux de plus de 90 % d’utilisation d’Internet contre 71 % pour les retraités et 89 % pour les indépendants.

Que cherchent les Français ?

Si les Français semblent de plus en plus nombreux à utiliser Internet, il faudrait à juste titre se demander ce qu’ils font sur Internet. Google retrace chaque année les mots les plus recherchés sur son moteur de recherche. Il a donc enregistré ce que les Français ont cherché sur Internet en 2019.

Si beaucoup s’intéressent aux faits marquant l’actualité politique, d’autres sont plus orientés vers le divertissement (films, séries, paroles de chansons). Les jeunes et les adolescents restent les plus grands consommateurs de vidéos notamment sur YouTube. Et un grand nombre d’entre eux semble préférer l’e-sport et tous les évènements qui y sont relatifs.  

L’omniprésence des smartphones

Un tel engouement des Français pour Internet se justifie notamment par la facilité d’accès que procurent les Smartphones. Environ 46 % des Français recourent au Smartphone pour accéder à Internet. Avec l’avènement de la 4G en France, le Smartphone est devenu le moyen de connexion privilégié des Français. Leur facilité d’utilisation offre aux Smartphones un net avantage par rapport aux autres moyens de connexion notamment les ordinateurs.

Le marché du e-commerce : Croissance exponentielle du marché du web

Il y a quelques années, faire des achats sur Internet semblait utopistes voire dangereux pour beaucoup de Français. Après une période d’hésitation et un attachement aux modes traditionnels de commerce, les Français commencent à s’intéresser davantage au commerce électronique. Le secteur connait un moment de croissance soutenue et semble avoir encore de beaux jours devant lui. Le chiffre d’affaires annuel du marché s’élèverait à près de 100 milliards d’euros. Ce qui en fait le deuxième meilleur résultat de la zone.

37 millions de Français effectuent des achats sur les plateformes d’e-commerce. L’accès à Internet et la multiplication des outils numériques y jouent sans doute un rôle considérable. L’existence de plus de 182 000 sites d’e-commerce en France démontre à quel point cette activité suscite de l’intérêt et crée de l’emploi.

Par ailleurs, plus de la moitié de ces sites affirment avoir une bonne rentabilité. Il faut reconnaître qu’un bon accès à Internet grâce notamment aux offres Internet pour pro constitue un atout parmi de nombreux autres pour une entreprise d’e-commerce en quête de rentabilité. Profitez donc de la fibre professionnelle pour booster l’efficacité de votre entreprise.

Le m-commerce

Les achats par le biais du mobile connaissent une forte croissance. C’est ainsi qu’environ 12 millions de Français ont effectué des achats à partir de leur appareil mobile (smartphone ou tablette). Une telle propension va se généraliser dans les années à venir.

Les secteurs

% des utilisateurs d’Internet effectuent des achats en e-commerce concernant des articles de mode. C’est le secteur qui vient en première position en matière d’e-commerce en France, devant les autres notamment les articles ayant rapport à la culture, le voyage et les jouets. Les produits technologiques également arrivent à attirer assez d’internautes.

Avantages pour les entreprises

Il s’agit là d’une opportunité pour les professionnels du secteur. La combinaison de tous ces facteurs favorise l’éclosion d’un marché où tout ou presque est à faire et où les opportunités semblent illimitées.

Les entreprises françaises sont également de grands utilisateurs d’Internet. Ils font recours à Internet dans de nombreux aspects de leur travail. Par exemple pour le recrutement, le partage d’informations ou la fidélisation des clients, Internet est une solution de premier choix. Dans le souci de fidéliser leurs clients. Le standard téléphonique virtuel est une solution économique.

L’utilisation évolutive des réseaux sociaux en France

On ne saurait parler d’Internet sans faire allusion aux réseaux sociaux. Ces espaces de rencontre et de partage d’informations prennent de l’ampleur. Il existe dans le monde une multitude de réseaux dont quelques-uns plus populaires ont réussi à trouver leur place dans le quotidien des Français.

Davantage de socionautes

Plus de 35 millions de Français de tout âge surfent sur les réseaux sociaux. C’est une croissance de plus de 6 % par rapport à l’année dernière. Que ce soit des réseaux sociaux professionnels ou de simples espaces de divertissement, les réseaux sociaux attirent davantage de Français notamment les plus jeunes. Ces derniers constituent la majorité des socionautes. Près de 85 % des Français font usage des réseaux sociaux.

  • Facebook : le réseau social le plus populaire reste incontestablement Facebook avec 31 millions d’utilisateurs. Le réseau social créé en 2004 par Marc Zuckerberg continue de drainer une foule d’admirateurs malgré les nombreux scandales liés à la protection des données.
  • Twitter : se classant en deuxième position. Le petit oiseau bleu de twitter demeure très apprécier par les Français malgré une tendance mondiale à la baisse. Réunissant 14 millions d’utilisateurs, la twittosphère française semble continuer à s’accroître.
  • Instagram : racheté par Facebook en 2012, Instagram semble devenir le réseau social du moment. Rassemblant 11 millions d’utilisateurs en France, le célèbre réseau social de partage de photos se classe à la troisième position.
  • Snapchat : avec ses multiples filtres et ses stories, Snapchat a su attirer une jeunesse en quête constante de divertissement et d’excentricité. Le réseau social réunit 9,8 millions d’utilisateurs en France.
  • LinkedIn : seul réseau social professionnel du classement, LinkedIn est le réseau social des patrons et des employés ou futurs employés. Le répertoire mondial de CV ne cesse d’engranger de nouveaux adhérents. Son professionnalisme et sa simplicité attirent ceux qui ne trouvent pas leur place sur les réseaux sociaux orientés sur le divertissement. Ce sont 9,5 millions de Français qui font confiance à LinkedIn.
  • WhatsApp : en dernière position, il y a WhatsApp. La célèbre application de messagerie rachetée par Facebook a fait de nombreux émules dans le monde, ce qui semble ne pas être le cas en France. Avec 8,8 millions d’utilisateurs, le deuxième réseau social le plus utilisé au monde peine à séduire les Français.

Facebook : Le roi des réseaux sociaux en péril

Avec un nombre sans cesse croissant d’utilisateurs français, Instagram est en bonne position pour rafler la mise à Facebook. Le réseau social par excellence perdrait 1,3 % de ses utilisateurs en 2019. Cette perte constitue sans doute un avantage pour les nouveaux venus que sont Snapchat, Tik Tok et Instagram. La fin de la domination de Facebook semble se préciser, mais il ne faut pas oublier qu’Instagram n’est qu’un démembrement du réseau social.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here