Pour qu’ils soient consommables et commercialisables, les fruits doivent nécessairement respecter certaines normes de qualité. Afin de satisfaire ces exigences, vous devez contrôler de très près la production, aussi bien avant qu’après les récoltes. Découvrez comment mesurer correctement la qualité des fruits de vos vergers.

L’expertise d’ingénieurs en agriculture pour la qualité des fruits

Pour vous assurer que vos fruits sont d’une bonne qualité, vous pouvez faire appel à des ingénieurs en agriculture. Ils sont capables de vous aider à suivre l’évolution de vos plantations depuis la mise en terre jusqu’à la récolte des fruits. Un ingénieur en agriculture va vous prodiguer des conseils au sujet des techniques de plantation des fruits. Les méthodes de plantation des fruits varient en effet d’une espèce à une autre. De plus, la période de mise en terre ainsi que la fréquence de l’entretien et de l’arrosage sont d’autres facteurs qui influencent la qualité des fruits.

Lorsque vous faites appel aux services d’ingénieurs en agriculture, ils ne font pas que vous conseiller. Ils envoient dans votre verger un groupe d’experts pour suivre le développement des fruits. S’il y a le moindre problème, ces techniciens vous proposent immédiatement des solutions pour régler la situation. Ils vous accompagnent du début jusqu’à de fin du processus de production afin de garantir des produits de qualité. De plus, ils possèdent des outils comme des pénétromètres et réfractomètres, qui sont essentiels au contrôle de la qualité des fruits.

De nombreux appareils pour mesurer la qualité des fruits

Une autre solution efficace pour mesurer la qualité de vos fruits est de vous servir d’appareils de mesure. Chacun d’entre eux est utilisé pour déterminer un facteur spécifique.

Mesurez le calibre

Pour mesurer le calibre d’un fruit, vous devez vous servir d’un calibreur. C’est un appareil qui peut être utilisé pour déterminer le calibre de n’importe quel type de fruits : les fruits à noyau, à pépins, les agrumes et même les petits fruits. Il existe plusieurs types de calibreurs, mais le plus utilisé est le calibreur à boucle.

La fermeté des fruits et leur taux en sucre

Les appareils qui permettent de mesurer le taux en sucre et la fermeté d’un fruit sont respectivement les pénétromètres et réfractomètres. Le pénétromètre est un outil utilisé pour déterminer le niveau de fermeté des fruits, c’est-à-dire la tendreté ou la dureté des fruits. Le réfractomètre, quant à lui, va vous aider à connaître la teneur en sucre de vos fruits. C’est un appareil très facile à utiliser. Il vous suffit de disposer d’une goutte de jus de fruit pour connaître son taux de sucre.

contrôle qualité fruits mesure vergers

Mesurez la qualité des fruits de la production en vergers : le pH

Le pH d’un fruit désigne son niveau d’acidité. C’est un critère important à prendre en compte, car un fruit trop acide n’est pas très apprécié par les consommateurs. Pour connaître le pH de vos fruits, servez-vous d’un pH-mètre. C’est un appareil spécialement conçu pour cela.

Les facteurs affectant la qualité des fruits

Plusieurs facteurs peuvent affecter la qualité des fruits. On en note principalement quatre. On retrouve tout d’abord les facteurs intervenant lors de la photosynthèse comme l’éclairage, la teneur de l’air en CO2 et la fréquence d’approvisionnement en eau et en sels minéraux. On prend ensuite en compte les conditions climatiques comme la température, la pluviométrie, etc.

La troisième catégorie regroupe les facteurs déterminant la qualité du sol sur lequel les fruits sont plantés. Il s’agit de facteurs comme la présence d’ions, la circulation d’eau, etc. Enfin, il y a les facteurs biotiques. Ils sont liés à la présence d’autres êtres vivants dans le verger. Les parasites, les insectes, les champignons, les bactéries ou même d’autres plantes sont considérés comme des facteurs biotiques.

Comment surveiller les conditions de conservation des fruits ?

Outre la qualité des fruits, vous devez également surveiller leur condition de conservation. La température et la teneur en gaz du lieu de conservation sont deux facteurs importants à contrôler. Pour déterminer la température, vous aurez besoin d’un thermomètre. Il en existe sous différents modèles. Vous devrez par ailleurs vous procurer d’autres appareils similaires pour connaître le niveau de gaz présent dans l’atmosphère du lieu où vous conservez vos fruits.

Contrôler et surveiller votre production depuis la mise en terre jusqu’à la récolte des fruits n’est pas une tâche facile. Pour vous aider, vous pouvez faire appel à des ingénieurs professionnels qui vous offriront un accompagnement du début à la fin. Vous pouvez par ailleurs vous servir de divers appareils de mesure afin de vous assurer de la qualité des fruits de votre verger.