Quelle que soit votre profession, médecin, avocat, notaire ou n’importe quelle autre profession libérale, la plaque gravée est incontournable. Utilisée par tous les professionnels, c’est un outil qui permet d’identifier en un clin d’œil votre cabinet ou bureau. Lisez la suite de cet article pour en savoir plus sur les plaques gravées et leur tarif de conception.

Qu’est-ce qu’une plaque gravée ?

La plaque gravée ou plaque signalétique est un moyen très efficace pour guider et pour orienter les visiteurs, les partenaires, le personnel et les clients à travers une société, un entrepôt, une toilette… Actuellement, c’est devenu un must pour les entreprises qui souhaitent avoir plus de visibilité. Mais quel est l’atout principal de la plaque gravée ?

Le contenu peut être réalisé en textes ou en pictogrammes. Dans le monde professionnel, la plaque gravée est souvent employée à des fins publicitaires pour informer les clients et les prospects sur les services et les produits de l’entreprise, pour améliorer son image de marque, pour décorer l’intérieur de l’entreprise, pour la valoriser, pour se démarquer de ses concurrents, etc. Mais pour y parvenir, la mise en place d’une plaque originale, séduisante, percutante et innovante est indispensable. Quelques conseils vous seront d’ailleurs utiles pour une personnalisation de gravure réussie. De plus, la plaque doit être placée dans un lieu bien visible et capable d’attirer l’attention des passants.

Un peu d’histoire !

La plaque gravée est une suite logique de la « Plaque de cocher », terme né entre 1995 et 2000 sur internet.

Il désignait les plaques ainsi que les poteaux directionnels, apposés au bord des voies de communication à partir de 1835, date de la circulaire génératrice de cette signalisation.

Jusqu’en 1840, les plaques en fonte peinte, les plaques en bois peints, les poteaux en pierre avec lettres gravées ou peintes, les enduits de mortier avec lettres peintes et même les plaques en tôle avec lettres peintes étaient les principaux matériaux utilisés.

À partir de 1840, les plaques en fonte avec lettres en relief firent leur apparition. Les plaques en zinc laminé ainsi que les plaques en lave émaillée commencèrent peu à peu à être utilisées.

Terminologie : À l’origine, ces plaques étaient désignées sous les termes de tableaux indicateurs (1835), de poteaux indicateurs (1833). On trouve également dans les archives départementales et dans les Annales des Ponts et Chaussée, le terme de plaques indicatrices. Il est communément admis que les tableaux indicateurs étaient situés à une hauteur comprise entre 2m 50 et 3 mètres de façon à être vus par les cochers. Par contre, il n’y a jamais eu de hauteur spécifiée pour leur mise en place. Cette hauteur dépendait de la façade du bâtiment. En outre, les Ponts et Chaussées, dès 1835, proposaient la construction de poteaux indicateurs dont la hauteur hors sol était effectivement de 2m 50.

Types de plaque gravée et avantages

On distingue la plaque gravée intérieure qui sert à guider et à faciliter la circulation dans l’enceinte d’une société. Il s’agit entre autres de la publicité sur le lieu de vente ou PLV, le kakémono, le panneau publicitaire, le panneau d’affichage, etc. La plaque gravée extérieure quant à elle réunit les supports destinés à repérer et à indiquer l’existence d’une société : les enseignes, les panneaux de direction, les drapeaux, les totems, les pancartes.

En outre, il existe différentes matières avec lesquelles les plaques sont confectionnées : laiton, aluminium, plastique, vinyle, inox, plexiglas, PVC, etc.

L’avantage de la plaque gravée est qu’elle est plus abordable par rapport aux autres moyens de communication et ne nécessite pas la présence d’un professionnel au moment de la pose. Il suffit de fixer les vis ou de coller les bandes adhésives et c’est tout ! C’est simple et très pratique ! Toutefois, vous devez vous référer à la législation en vigueur pour votre plaque professionnelle.

Caractéristiques des matières de plaque gravée

Il existe plusieurs matières de plaque gravée, chacune avec sa propriété. Selon vos goûts, votre exigence et votre budget, certaines vous conviendront mieux que d’autres.

PVC acrylique mat ou laqué

  • Avec une épaisseur de 1,6 mm, la gravure s’effectue au laser.
  • L’acrylique mat est la matière la plus économique. Vous pouvez choisir parmi 16 coloris différents.
  • L’acrylique laqué coûte un peu plus cher, mais offre une meilleure résistance à l’extérieur en plus d’un joli effet miroir.

L’aluminium

Sur la plaque, l’aluminium est anodisé sur les deux faces avec une épaisseur de 1,5 mm et la gravure se fait mécaniquement. Cette matière d’aspect mat offre une très bonne résistance aux rayons UV, aux brouillards salins ou aux températures élevées. Cette matière est largement utilisée en industrie pour le marquage de machines ou les étiquettes d’inventaire. Si vous cherchez une plaque professionnelle résistante à toute épreuve, c’est la matière idéale.

Le plexiglas

C’est la matière préférée pour les professions médicales. La gravure est réalisée au dos de la plaque puis peinte, la face avant ayant un aspect lisse. Le plexiglas résiste très bien aux rayons UV, et est très facile à nettoyer, un petit coup de chiffon de temps en temps suffira à garder votre plaque durant des années.

Le Laiton

Pour une plaque chic et intemporelle, la plaque professionnelle en laiton vous assure un rendu prestigieux avec un subtil mariage d’élégance et de classicisme. Mesurant 1,5 mm d’épaisseur avec un aspect poli brillant, la plaque laiton est gravée à la fraise pour assurer une inscription profonde permettant à la peinture de bien adhérer. Elle est ensuite peinte et percée.

Le laiton s’oxyde naturellement avec le temps. Pour garder son aspect d’origine, il faut le nettoyer avec un chiffon doux imbibé de produit type miroir. Vous pouvez en trouver dans les magasins de bricolage près de chez vous ou dans des boutiques en ligne.

Quelle matière de plaque gravée choisir ?

Le plexiglas est le plus moderne si vous recherchez un look plus raffiné et distingué. Le laiton est aussi très apprécié pour son côté original et prestigieux. Quoi qu’il en soit, ces deux matières présentent une grande résistance aux intempéries et sont faciles à entretenir. Pour de petits budgets, optez plutôt pour le plastique et l’aluminium. Si vous travaillez dans le secteur médical ou juridique, la plaque gravée doit être fabriquée en laiton.

Tarifs de conception

Le tarif de chaque plaque s’accommode avec ses caractéristiques.

Partant du moins cher, la plaque en PVC est conçue à un tarif avoisinant 5 € HT pour deux lignes de gravées sur une surface de 9cm sur 3 cm. Les plaques en aluminium les plus petites sont conçues généralement au tarif de 20 € HT pour une dimension de 15 cm sur 4 cm. Le prix augmente avec la dimension de la plaque commandée et surtout le nombre de lignes à graver. Il peut atteindre 120 € HT pour une plaque de taille moyenne de 30cm sur 20 cm avec 5 lignes de gravées. Ensuite viennent les plaques en laiton conçues au tarif général de 25 € HT pour les plus petites et 125 € HT pour les tailles moyennes avec 5 lignes de gravées. La plaque en plexiglas est souvent conçue à partir d’un motif fourni lors de la commande et le tarif varie entre 95 et 120 € HT pour une dimension moyenne.

N’hésitez pas à faire un tour sur la plateforme Tampon en ligne pour vous faire confectionner vos plaques pas chères en quelques clics.

Vous savez à présent qu’une plaque gravée est nécessaire, voire indispensable, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre société. Les matières les plus abordables disponibles sont l’aluminium et le plastique, mais si vous souhaiter la jouer chic et sophistiqué, le plexiglas et le laiton seront vous convenir à coup sûr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here