Au-delà de 50 ans, le corps n’est plus aussi solide. La mobilité des séniors est donc réduite. Pour garder la forme et être actif, il est important d’avoir un mode de vie sain. Voici 6 conseils pour les séniors.

Pratiquer une activité physique

Les bienfaits du sport sur l’organisme ne sont plus à prouver. En plus de préserver la forme physique, le sport améliore la qualité de vie. Les seniors ont la possibilité de choisir entre plusieurs types d’activités physiques adaptés à leur âge :

  • Le VTT électrique ;
  • La marche à pied et randonnée ;
  • Le yoga.

Le VTT électrique

Encore appelé e-bike, le VTT électrique permet une activité sportive et ludique. Conduire un VTT électrique combine les avantages :

  • D’une activité physique ;
  • Des loisirs ;
  • Des randonnées.

De petites balades et des bouffées d’air frais sont idéales pour se détendre et être de bonne humeur. Les séniors peuvent donc profiter d’une randonnée pour faire du tourisme et travailler leur cardio. Faire du vélo permet d’augmenter l’endurance et les capacités cardiaques. Avec un moteur électrique embarqué sur un vélo classique, vous avez la possibilité de parcourir de longues distances sans user vos muscles. Le vélo tout-terrain est également un bon moyen d’augmenter les dépenses d’énergie, de tonifier les muscles. De plus, le vélo permet d’aller partout où vous désirez. Les séniors pourront prendre du plaisir en ville ou à la campagne.

La marche à pied et la randonnée pédestre

Ce sont des activités de faible intensité adaptées aux conditions physiques des séniors. Elles n’exigent pas d’aptitude physique particulière et peuvent donc être pratiquées par tout le monde. Marcher régulièrement permet à l’organisme de se détendre. C’est un excellent exercice qui sollicite tout le corps. Il agit directement sur les appareils circulatoires et locomoteurs :

  • En préservant la forme physique ;
  • En faisant baisser la tension artérielle ;
  • En diminuant le taux de cholestérol dans le sang ;
  • En soulageant les maux de dos ;
  • En réduisant les risques de maladies cardiovasculaires.

Cette activité physique favorise une bonne circulation du sang et soulage les jambes lourdes. En plus d’entretenir la condition physique, la marche à pied permet à l’organisme de se débarrasser des kilos en trop. Quant à la randonnée, elle est bénéfique pour le système cardio-respiratoire. Vous profitez de la nature et vous améliorez aussi votre respiration et votre capacité cardiaque. Si votre santé le permet, lorsqu’elle est pratiquée dans les régions montagneuses, au-delà de 1 500 mètres d’altitude, la randonnée est vraiment bénéfique pour l’organisme. Elle améliore le souffle, l’état de santé général et la longévité.

Le yoga

Certains séniors peuvent juger les deux précédentes activités trop physiques et intenses. Le VTT électrique, la marche et la randonnée peuvent ne pas convenir à des personnes âgées. En fonction de leur morphologie et de leur état de santé, des séniors ont la possibilité de pratiquer d’autres activités. Simple et facile, le yoga est une technique de relaxation qui permet de rester en bonne santé. Cette discipline cherche constamment à développer l’énergie et la force du corps et non à l’épuiser. Elle combine à la fois la méditation, les exercices de respiration et d’étirement, les postures physiques, et la quête spirituelle. Le yoga sert à :

  • Améliorer sa concentration ;
  • Améliorer la posture et l’équilibre ;
  • Respirer ;
  • S’assouplir ;
  • Fortifier le dos ;
  • Renforcer les articulations.

Par ailleurs, la pratique du yoga permet de lutter contre la baisse de libido qui touche bon nombre de séniors.

Privilégier une alimentation équilibrée

Pour parvenir à un bon équilibre acide-base, il est conseillé de consommer 70% de fruits et légumes à chaque repas. Les 30% restants peuvent être réservés aux autres aliments. Riches en nutriments et fibres, les fruits favorisent la bonne santé et il en est de même pour les légumes. Les aliments sucrés, salés et les graisses doivent être consommés avec modération. De plus, il faut respecter les doses en fonction du moment de la journée. Il est recommandé de manger copieusement au petit déjeuner et d’avoir un dîner léger.

D’après une étude, 70% des séniors souffrent de douleurs articulaires, musculaires et mal de dos. Ces problèmes sont dus, selon des médecins, à un taux d’oméga 3 anormalement bas dans l’organisme. Les oméga 3 sont des acides gras qui permettent le bon fonctionnement des systèmes cardio-vasculaire, cérébral, inflammatoire, et hormonal. L’organisme ne peut pas synthétiser ces acides gras essentiels. Il faut donc les trouver dans l’alimentation. Il est donc conseillé aux séniors de consommer :

  • L’huile d’olive et de colza au détriment du tournesol ;
  • Les graines de lin et des oléagineux ;
  • Les poissons gras.

Comme oléagineux, vous pouvez manger des noix, des noisettes et des amandes. Les sardines, les saumons et les maquereaux sont des poissons gras qui contiennent des oméga 3.

Adopter un mode de vie sain

Un mode de vie permet d’améliorer la qualité de vie et de prolonger l’espérance de vie. Une alimentation équilibrée doit s’accompagner d’une hygiène de vie presque irréprochable. Vous devez :

  • Boire beaucoup d’eau ;
  • Éviter le tabac et l’alcool ;
  • Dormir suffisamment ;

L’eau est la meilleure boisson. Le corps humain est composé à 60% de ce liquide. Le cartilage des articulations est quant à lui composé à 75% d’eau. Chaque jour, l’organisme élimine une grande partie de cette eau à travers les urines, la sueur… Il est conseillé de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour pour compenser les pertes et éviter la déshydratation. De plus, l’alcool et le tabac sont des substances qui agissent directement sur le cerveau et influencent son fonctionnement. Ils accélèrent le vieillissement et peuvent provoquer de nombreuses maladies. Enfin, le sommeil permet à l’organisme de récupérer. C’est un antistress naturel. Un adulte a besoin de 7 h de sommeil par jour. Il ne faut donc pas lutter contre le sommeil. Allongez-vous dès les premiers signes de fatigue. Des siestes de 15 minutes dans la journée sont aussi idéales pour l’organisme.

Adopter l’ostéopathie pour les séniors

L’ostéopathie est une approche thérapeutique, un système de soins basé sur des techniques de manipulation. Cette médecine complémentaire se concentre sur l’intégralité de la structure corporelle (Os, muscles, articulations et fonctions environnantes). L’ostéopathie permet la conservation ou la restauration de la mobilité physiologique des différentes structures de l’organisme. Elle a une visée préventive et curative.

Champs d’application

Même si son efficacité est souvent mise en doute, son champ d’application reste très vaste. L’ostéopathie peut être utilisée pour soulager :

  • Les douleurs articulaires ou musculaires ainsi que le mal de dos ;
  • Les états dépressifs, le stress, l’anxiété ;
  • Les troubles du sommeil ;
  • Les troubles digestifs ;
  • Les bronchites chroniques, les sinusites.

Déroulement d’une séance

La séance se déroule généralement en trois étapes :

  • L’anamnèse (interrogatoire) ;
  • L’examen clinique ;
  • Les conseils.

La consultation est réalisée par un ostéopathe. Celui-ci réalise une anamnèse (interrogatoire) afin de connaître le motif de la consultation. Cette étape permet de dresser le profil du patient, de connaître ses antécédents et la nature des traitements antérieurs.

Ensuite, le spécialiste poursuit sa consultation par un examen clinique (médical et ostéopathique). L’examen permet d’identifier les dysfonctions ostéopathiques. À partir de ces éléments, l’ostéopathe pourra construire son plan de traitement. Comme une ordonnance, le spécialiste présente le traitement à son patient. Avec l’aval de ce dernier, le spécialiste pourra alors passer à la phase pratique, en utilisant ses techniques de manipulation.
Au terme de la pratique, le patient reçoit des conseils avisés. Le médecin peut également lui proposer un suivi.

Participer à des activités collectives

Avoir une vie sociale est un excellent moyen :

  • D’être actif ;
  • De garder la pêche ;
  • De lutter contre le stress.

Sortez, bougez, allez retrouver vos amis, vos proches pour des sorties ou séances de sport : c’est bon pour le moral. Le rire est thérapeutique, n’hésitez pas à faire des blagues, raconter des histoires drôles.

Il est difficile de garder la forme lorsque l’on a passé la cinquantaine. Cependant, il existe plusieurs types d’activités adaptés aux conditions physiques des séniors. Il suffit juste de trouver celle qui vous convient le mieux. Vous pouvez également consulter un médecin afin de mieux vous organiser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here