Les problèmes de plomberie peuvent facilement basculer nos habitudes. En effet, l’eau, vous le savez bien, est, comme on le dit, source de vie. S’il arrive donc qu’une situation vienne nous couper le processus d’accès, il est clair que c’est l’ensemble de nos gestes du quotidien qui en seront affectés. Autrement dit, même un tout petit défaut de fonctionnement de plomberie peut sérieusement impacter le cours de nos vies. D’où l’importance d’agir le plus tôt possible en cas d’un quelconque dysfonctionnement ! Dans cet article, il sera question pour nous de vous exposer les problèmes de plomberie que nous considérons être les plus communs. Nous ne manquerons pas non plus de vous présenter quelques conseils pouvant vous aider à effectuer quelques réparations.

Le robinet qui coule

Tout le monde quasiment a déjà eu affaire à ce type de problème : les gouttes d’eau qui tombent dans la cuve d’évier, causant un bruit sourd incessant et qui, à la longue, devient fatigant. Ce problème, en plus d’être taxant, concerne également la consommation d’eau. La réparation des robinets, il faut le souligner, est une tâche plutôt simple. Il suffit d’arriver à déterminer la cause, et vous pourrez faire le reste vous-même à condition bien sûr de disposer des outils adéquats.

Les toilettes qui sont bloquées

À moins que vous disposiez de plusieurs toilettes chez vous, voilà un genre de problème qui nécessite une porte de sortie le plus rapidement possible. Généralement, un simple processus de débouchage suffirait à régler la situation. Mais, il vous faut pour y arriver vous équiper d’une ventouse, d’un quelconque outil de drainage et de produits nettoyants. Si vous n’y arrivez pas, ou lorsque le problème survient très souvent, le mieux serait de faire appel à un plombier. Car les origines du problème peuvent être bien plus profondes, au risque même d’endommager votre toilette.

Les toilettes coulent continuellement

C’est un genre de problème déjà vécu par nombre de personnes. En règle générale, vous devez, pour résoudre la situation, raccrocher la chaîne ou replacer le clapet dans le réservoir. Néanmoins, il est courant de se rendre compte finalement que cet écoulement est entraîné par une cause plus sérieuse. Et là, il faudra joindre un plombier. Ce dernier viendra évaluer la situation et apporter la solution adéquate.

Les problèmes de pression d’eau

Inutile de le demander ! Vous avez déjà sans doute pris plusieurs fois votre douche alors que la pression d’eau était trop basse. Cette expérience est inévitablement l’une des plus désagréables que vous avez vécue sous une douche. Ce problème, vous n’êtes pas le seul à le connaître. En effet, il est répandu dans probablement tous les foyers. Ce qui est plus affligeant, c’est bien sûr les difficultés liées à la détection des causes possibles des problèmes de pression d’eau. Voici toutefois quelques explications possibles :

  • Le pommeau de votre douche est encrassé ;
  • Vos tuyaux ont été affectés par la corrosion ;
  • Il y a une fuite d’eau quelque part dans votre système de plomberie.

Pour régler le problème par vous-même, commencez par nettoyer votre pommeau de douche, sans oublier les aérateurs de vos robinets.

Attention : Pour le nettoyage, n’utilisez que les produits spécialement conçus à cet effet. Un tout autre produit peut détruire tout ce que vous tentez de réparer.

Si le problème persiste, vous n’aurez plus un autre choix que de faire appel à un plombier certifié qui vous aidera à en finir avec le problème une fois pour toutes. Rendez-vous par exemple sur https://www.etablissements-laroche.fr.

L’eau de la chasse d’eau ne se remplit plus (ou lentement)

Votre flotteur ne joue plus son rôle, celui de permettre l’arrivée de l’eau dans le réservoir. En fait, selon les régions et la qualité de l’eau, il peut vite s’encrasser en calcaire. Pour en finir avec ce problème, vous n’aurez donc qu’à remplacer le flotteur de votre chasse d’eau. Mais généralement, il est plutôt conseillé de remplacer le bloc complet : flotteur et mécanisme. Car si vous devez vous limiter seulement au remplacement du flotteur, il est clair que le mécanisme ne tardera pas à faire des siennes lui également.
Le remplacement du flotteur (pièce et main d’œuvre) vous coûtera entre 50 et 150 €.

Vos drains sont bouchés

Encore un autre problème très récurrent ! Comme la plupart des gens, nous sommes sûrs que vous ne vous souciez de rien du tout lorsque vous videz des choses dans votre bain, évier ou toilette. Pour déboucher les drains afin de faciliter l’écoulement de l’eau, vous pouvez opter pour l’une des nombreuses solutions existantes.

Par exemple, vous pouvez utiliser des produits spécifiques pour décomposer les éléments qui sont à la base du blocage. Veillez cependant à ce qu’ils soient de qualité, car un produit nocif peut endommager la tuyauterie.

Pour vous en assurer, informez-vous sur internet ou consultez bien les emballages. Cela est encore plus important lorsque vous avez une plomberie âgée et déjà endommagée.

L’eau remonte à un endroit inapproprié

Vous faites couler de l’eau dans l’évier, et l’eau remonte par la douche ou la baignoire ? Ce dysfonctionnement, sachez-le, est signe d’un bouchon dans vos canalisations. En fait, l’eau devrait s’écouler par une évacuation particulière. Si celle-ci est bouchée, elle prend le chemin inverse et parcourt le reste de l’installation.

Pour vite y remédier, faites appel à un plombier professionnel. Celui-ci devrait arriver à détecter plus rapidement l’endroit précis de votre installation où le bouchon peut s’être installé.

Les tarifs sont variables. En effet, rien que pour la main-d’œuvre (déplacement compris), vous devez prévoir entre 150 et 200 €. Mais, si le problème n’est pas du ressort du plombier, c’est-à-dire lorsqu’il faut plutôt l’intervention d’un camion de désengorgement, celui-ci devrait vous le notifier afin d’éviter une intervention inutile.

Important : Évitez surtout d’utiliser les produits déboucheurs ; ceux-ci étant susceptibles de fragiliser vos canalisations et de les grignoter de l’intérieur.

Les problèmes de chauffe-eau

Il n’y a rien de plus merveilleux que de toujours avoir l’accès à l’eau chaude chaque fois que le besoin se fait sentir. Mais, il suffit que notre chauffe-eau arrête de fonctionner et bienvenue dira-t-on à la galère. Si la situation à des moments donnés peut être facile à résoudre (rallumer simplement le voyant lumineux), elle peut aussi être très délicate ; lorsque par exemple le problème se trouve à l’intérieur du chauffe-eau. D’ailleurs, l’intervention d’un plombier est sine qua non dans ce cas précis.

Par ailleurs, le problème peut être aussi dû à l’accumulation dans la cuve de sédiments, notamment lorsque vous avez un chauffe-eau vieux de quelques années.

Important : La durée de vie moyenne d’un chauffe-eau se situe entre 10 et 15 ans. Autrement dit, vous devez remplacer votre appareil lorsqu’il est vieux de plus de 15 ans.

Votre pompe de puisard a cessé de fonctionner

Toutes les maisons ne sont pas équipées de pompes de puisard. Si par chance ou par malchance vous en avez une dans votre sous-sol, il est probable que vous fassiez face à certains problèmes, notamment en cas de pannes de courant. En effet, des inondations pourraient être observées lorsque votre pompe est dépourvue d’un système de sauvegarde.

Par ailleurs, il peut aussi arriver que votre interrupteur devienne défectueux ou que la pompe travaille plus qu’elle ne devrait. Toujours est-il qu’il faut dans un cas ou comme dans un autre faire appel aux services d’un plombier spécialisé afin de trouver une solution.

Les problèmes de fuites de tuyaux


Êtes-vous ou pensez-vous plutôt être en face d’un problème de fuites de tuyauterie ? Tout compte fait, retenez qu’il s’agit d’une situation très délicate, dans tous les cas. En effet, arriver à identifier là où se situe la fuite est ce qui dans ce genre de problème est compliqué, à moins que l’avoir sous vos yeux. Généralement, les fuites n’ont lieu que près des joints. Mais, cela n’exclut pas le fait qu’il peut avoir fuite à n’importe quel autre endroit. Seul un plombier qualifié pourra, à l’aide de ses outils, explorer soigneusement l’ensemble des systèmes de tuyauterie et identifier la source de l’écoulement ainsi que sa cause.

Votre broyeur ne fonctionne plus

Nous n’avons nul besoin de vous exposer ici l’utilité du broyeur. Mais, le fait par exemple d’y jeter des aliments trop gros, voire des objets qui tombent par inadvertance, peut nuire à son fonctionnement. Si vous vous trouvez face à ce type de problème, consultez les instructions du fabricant de votre broyeur. Si malgré tout vous n’arrivez pas à vous en sortir, il serait préférable de contacter un plombier pour vous secourir.

Important : Si vous n’avez aucune aptitude de bricoleur en plomberie, ne tentez de réparer rien par vous-même. Contactez plutôt directement votre plombier pour vous venir en aide.

Votre tuyau d’arrosage coule

Ce n’est pas seulement les tuyaux situés à l’intérieur de votre maison qui sont susceptibles d’avoir des problèmes. En effet, même ceux faisant partie de votre système d’arrosage peuvent vous lâcher. Cela peut être dû non seulement à un mauvais usage, mais également aux intempéries (les tuyaux étant généralement laissés au soleil, cela peut conduire à une usure prématurée). Qui dit intempéries ne parle pas que du soleil ! En effet, le froid ou encore les produits corrosifs utilisés pour faire fondre la glace et la neige peuvent aussi faire craquer le tuyau.

Pour ne pas avoir à vous procurer chaque année un nouveau tuyau d’arrosage, pensez à investir dans un tuyau conçu pour être à l’épreuve du froid. Si les moyens font défaut, optez pour une solution temporaire telle que le ruban à plomberie, encore que cette alternative ne durera pas sur le long terme.

L’eau du robinet va dans tous les sens

Si vous connaissez une telle situation, il y a de fortes chances que les mousseurs situés à l’intérieur de votre robinet soient défectueux : ils sont soit encrassés (plein de calcaire), soit cassés. L’eau ne s’écoule donc plus comme il se doit. Au lieu d’arriver directement dans le lavabo, elle peut sortir de partout.

Pour remédier à cette situation, démontez votre robinet, récupérez ensuite les mousseurs qui s’y trouvent et nettoyez-les enfin afin d’enlever le calcaire. L’autre solution envisageable est le changement des mousseurs ou du robinet lui-même.

L’eau de la cuvette des toilettes coule sans arrêt

Le mécanisme de chasse d’eau ne remplit plus sa fonction. Il ne stocke plus l’eau dans le réservoir, et à l’image d’un barrage, l’eau coule en permanence dans la cuvette des W.C. Que votre système de chasse d’eau soit à tirette ou à poussoir, vous devez le remplacer lorsque vous constatez un tel dysfonctionnement, car il est défectueux. Et pour ne plus connaître de sitôt ce genre de problème, optez pour des marques de qualité (Geberit ou Siamp par exemple).

Le plombier, pour une telle intervention, peut vous prendre entre 80 et 100 €. Le tout dépend en fait du réservoir de vos sanitaires (classique, suspendu ou encastré). Soulignons que cette estimation n’inclut pas l’achat de la pièce de rechange ; ce n’est que la main-d’œuvre.

Votre robinet ou mitigeur coule goutte à goutte

La cartouche de votre mitigeur chargée essentiellement de mélanger l’eau chaude et l’eau froide a-t-elle cessé de jouer son rôle ? Vous pouvez remédier au problème en faisant remplacer la cartouche ou les têtes (s’il s’agit d’un mélangeur). Pour le même budget, vous pouvez aussi remplacer votre ancien robinet. Bien sûr que tout dépend de la marque et du modèle de robinet pour lequel vous allez opter.

Pour la main-d’œuvre (déplacement compris), comptez entre 100 et 150 €.

À quel moment précis doit-on faire appel à un plombier ?

Nous l’avons évoqué à maintes reprises dans les paragraphes précédents, mais nous allons y revenir ici afin de vous situer davantage. En effet, pour éviter tout risque, il est préférable de toujours faire appel à un spécialiste lorsque vous constatez un problème avec votre plomberie. Étant des professionnels du domaine et sans doute expérimentés, ils sont à cet effet les seuls qui soient en mesure d’identifier avec précision le type de problème et de le résoudre sans en créer d’autres qui pourraient faire des dommages à long terme.

Mais, on constate généralement qu’entre le choix de demander l’aide d’un plombier ou de procéder seul aux réparations, nombre de personnes préfèrent cette deuxième option. Ce qui n’est pas mauvais si bien sûr l’on dispose d’une bonne base en bricolage. Cependant, il faut noter que les bricolages en plomberie ne sont pas admis partout, surtout lorsque le travail est d’une grande envergure. Aussi, précisons que le fait d’entreprendre une réparation par soi-même peut considérablement affecter les remboursements d’assurances. D’où l’importance de vous rapprocher des instances gouvernementales les mieux indiquées afin d’avoir une idée claire et précise des règlements en vigueur !

Il convient de retenir pour finir que la plomberie est indispensable à notre quotidien. Raison pour laquelle en cas d’un quelconque problème, on devrait se hâter de trouver une solution. De même, étant donné que toutes les plomberies ne sont pas conçues de la même manière, l’aide d’un professionnel peut s’avérer très importante dans certains cas. Les installations complexes telles que le chauffe-eau, la chaudière, mais aussi les canalisations doivent être confiées à un plombier. Ainsi, elles seront mieux réparées, évitant les pannes à répétition.

Si cet article vous a été utile, ne manquez pas de nous le faire savoir dans les commentaires. Vos apports, suggestions et recommandations sont également les bienvenus. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here