Les musulmans ont le devoir de prier au moins cinq fois par jour. Ces prières sont à effectuer à la tombée de la nuit, à l’aube, à la mi-journée, pendant l’après-midi et au coucher du soleil. Si le calendrier religieux des musulmans est lunaire, leur cycle de prières est en revanche solaire. Ils ont donc une façon spéciale de calculer leurs horaires de prières, en se basant sur la position du soleil pendant la journée. Puisque les horaires varient en fonction de la position du soleil et changent avec les saisons, comment faire pour les définir ?

Les types de prières à des heures précises

Les 5 prières de l’Islam ont chacune leur propre nom. Elles sont définies à un moment précis de la journée. Les horaires de ces prières divergent toutefois selon les écoles juridiques ou mazhabs. Les méthodes de calcul sont également différentes et ne permettent pas d’avoir une homogénéité dans les horaires, que ce soit en France ou au Maroc. Les mosquées adaptent leurs horaires pour rassurer les fidèles. Pour connaître les heures de prière dans votre ville, vous pouvez vous rendre sur horaire-de-priere.ma qui vous donnera plus de détails.

La Fajr

Il s’agit de la prière du matin. La Fajr s’effectue à l’aube et ne prend fin qu’à l’apparition d’une partie du soleil. C’est ce qu’on appelle le Chourouq, qui constitue la limite pour laquelle les musulmans doivent avoir effectué leur prière. L’aube peut se définir sous 2 aspects différents. Il peut s’agir de l’aube trompeuse, celle présentant brièvement des lueurs verticales sur une partie de l’horizon, et qui disparaissent. L’autre forme est l’aube véridique qui apparaît sous forme de lueur blanche couvrant l’horizon du Nord au Sud. Celle-ci ne disparaît qu’au lever du soleil.

Le Dohr

Deuxième prière du jour, le Dhuhr ou Dohr est réalisé en début d’après-midi. Cette prière a lieu lorsque le soleil se dirige vers son coucher et lorsqu’il a dépassé son zénith. La deuxième prière prend fin lorsque l’ombre d’un objet a la même taille que l’objet réel.

Prières islam musulman

L’Asr

Il s’agit de la troisième prière à effectuer par les musulmans. Elle doit se faire entre la deuxième prière et le coucher du soleil, lorsque l’ombre d’un objet atteint 2 fois sa taille réelle.

Le Maghrib

C’est au moment du coucher du soleil et à la disparition totale de l’horizon que commence la quatrième prière. Le Maghrib ne prend fin que lorsque la lueur rouge disparaît totalement.

L’Ichâ

La cinquième et dernière prière est appelée l’Ichâ, elle doit être effectuée entre la tombée de la nuit et l’aube.

Le crépuscule pour les prières

Grâce à l’atmosphère terrestre, une lueur diffuse la lumière du soleil avant le lever de celui-ci et après qu’il se couche. Cette lueur est autrement appelée l’aube pour le matin avant le lever du soleil, et crépuscule le soir après le coucher du soleil.

En astronomie, le crépuscule se présente sous 3 formes différentes, notamment le crépuscule civil, nautique et astronomique. Ces derniers se définissent par l’angle obtenu par rapport au soleil et l’horizon. Pour le calcul de l’horaire, c’est l’angle de 15 ° qui correspond à l’observation pour les pays situés en « zone normale ».

En France, pour le crépuscule civil, le soleil se positionne à moins de 12 degrés de l’horizon. Lorsque le soleil se situe à un angle de 12 à 15 degrés de l’horizon, c’est là qu’on l’appelle un crépuscule nautique. Le crépuscule astronomique n’est ainsi nommé que lorsque le soleil s’aperçoit entre 15 et 18 ° de l’horizon. C’est dans ce dernier cas, lorsque la lueur a totalement disparu que le maghrib prend fin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here