Afin de réaliser leurs projets, certains ménages se voient obligés de recourir au crédit à la consommation. Il s’agit en effet d’un crédit qui permet au demandeur de disposer d’une trésorerie ou de financer l’achat de biens de consommation. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir des informations utiles sur le fonctionnement du crédit à la consommation.

Quelles sont les conditions d’octroi et de remboursement du crédit à la consommation ?

Aujourd’hui, il existe différents types de crédit à la consommation. Selon vos besoins, vous pouvez prétendre à :

  • Un prêt personnel ;
  • Un microcrédit personnel ;
  • Un prêt étudiant garanti par l’État ;
  • Un crédit affecté ;
  • Un crédit renouvelable ;
  • Un prêt viager hypothécaire ;
  • Etc.

Pour bénéficier de l’un de ces crédits, il faut remplir certaines conditions. En effet, le crédit à la consommation n’est pas octroyé à tout le monde. Avant d’accorder un crédit à la consommation, les sociétés connues de crédit procèdent généralement à des vérifications. Pour ce faire, elles utilisent des outils spécifiques afin de calculer les revenus mensuels de l’emprunteur, ses dépenses et ses économies. Le but, c’est de déterminer la capacité de remboursement de l’emprunteur. En outre, elles consultent la banque de France pour analyser l’historique financier de l’emprunteur.

En souscrivant un crédit à la consommation, vous vous engagez à verser des mensualités à l’établissement prêteur suivant un échéancier de remboursements. Chez la plupart des organismes financiers, il est possible de ralentir ou d’accélérer le remboursement d’un crédit à la consommation. N’hésitez donc pas à poser des questions à l’organisme financier pour connaitre les possibilités qui s’offrent à vous.

Quels sont les taux souvent appliqués par les établissements prêteurs ?

De façon générale, les mensualités versées à une société de crédit à la consommation se composent de la totalité du montant emprunté et des intérêts. Le taux de ces intérêts varie d’un établissement prêteur à un autre, mais est clairement mentionné dans les offres de crédit. À noter que ce taux est généralement influencé par des facteurs comme : la nature du prêt, le montant de l’emprunt, la durée de remboursement, etc.

Pour certains types de crédit à la consommation, les établissements prêteurs pratiquent parfois un taux souvent élevé. Par exemple, pour un crédit auto d’une valeur de 15 000 euros à rembourser sur un an, le taux annuel effectif global varie entre 0,99 % et 4,4 %. Pour un prêt personnel, le TAEG peut aller de 0,99 % à 1,50 %. Il vous revient de confronter différentes offres pour retenir ce qui vous convient.

Pourquoi opter pour le crédit à la consommation ?

Si le crédit à la consommation est de plus en plus utilisé, c’est parce qu’il offre de nombreux avantages à l’emprunteur et à l’organisme. Avec ce type de prêt, le souscripteur peut mieux maitriser son budget. En outre, ce choix lui évite le risque d’émettre des chèques sans provision. Du côté de l’établissement prêteur, le crédit à la consommation représente un bénéfice non négligeable en raison de ses taux d’intérêt souvent élevés. À noter cependant que cet avantage constitue généralement un inconvénient majeur pour l’emprunteur. Il s’agit en effet de la première cause de surendettement. Avec cette solution, les emprunteurs ont souvent tendance à consommer plus et ils ne prennent plus le temps d’étudier les prêts à taux bas.

Maintenant que vous en savez davantage sur le fonctionnement du crédit à la consommation, il vous revient de prendre les dispositions nécessaires pour en tirer le meilleur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Please enter your name here